11 août 2010

Tous les chemins mènent à Rome, ou presque ...

Avant de lire sur Rome, un nouvel album photo : La Toscane, entre beauté de l'art et des paysages : http://mediterraneevelo.canalblog.com/albums/la_toscane__entre_beaute_de_l_art_et_des_paysages/index.html

Alors décrivons ces deux derniers jours !

IMG_8422  Lac de Bolsena (Vous pouvez cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Lundi matin après une bonne nuit au bord du lac de Bolsena je me dirige vers Tuscania pour aller ensuite sur Tarquinia y voir des sites étrusques. Bon jusque Tuscania, tout va bien, la route descend tranquillement c'est même très agréable. Le paysage change vite, je m'étais habitué aux vallées vertes et paysages d'habitations agricoles dispersées, ici c'est différent. Très sec, je ne découvre que des champs à perte de vue avec juste ma route au beau milieu sans maisons aux alentours. Qu'importe je profite de ma descente et arrive à Tuscania où j'y fais une halte part de pizza !

IMG_8431  Ville de Tuscania (Vous pouvez cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Près à partir, je consulte ma nouvelle carte acheté la veille, je trouve une petite route équivalente à une route communale qui descend la vallée le long d'une réserve naturelle jusqu'à Tarquinia et passe près d'une crypte étrusque et d'un château, super ! Je découvre donc le site étrusque puis reprend la route, et là ça merde !

Donc voilà après cette petite parenthèse je reprends donc la route direction Tarquinia.

IMG_8442  Ville de Tarquinia (Vous pouvez cliquez sur l'image pour l'agrandir)

La ville est jolie et j'en profite pour faire le plein d'eau de mes gourdes et de ma douche solaire, l'objectif étant de faire une dizaine de bornes pour trouver un endroit où bivouaquer. Toutefois, deux ou trois virages d'épingle plus loin, ma douche solaire bascule de la remorque, traine sur deux ou trois mètres le temps que je m'arrête et se perce au niveau des coutures !

IMG_8451  Vous pouvez cliquez sur l'image pour l'agrandir

Elle est alors totalement inutilisable ! Le plan de ce soir est donc à revoir ! Je parcours alors plusieurs dizaines de kms supplémentaires le long de la côte, mais pas de bol, comme presque partout en Italie, les douches sur les plages appartiennent à des plages privées ! Il faut payer ! Je poursuis donc ma route avec bien du mal jusqu'à retrouver une fontaine d'eau public le long d'une promenade bordée de cabanons privés sur pilotis. Y'a des bancs, de l'eau, de l'ombre, le coin est joli, ok je bouge plus !

Après un moment d'hésitation, la perspective d'un repas de pâtes chaudes est plus forte qu'un encas froid, je sors donc tout mon matos de cuisson et fais mon petit feu habituel (pour ceux qui ne le savent pas je fonctionne au réchaud écolo, c'est une sorte de barbecue de poche où au lieu du gaz ou de l'essence j'utilise que des matériaux combustibles) sous le regard de tous les passants peu habitués à ça. Et oui un cyclorandonneur à remorque épuisé se fait un feu pour manger et squatte là au beau milieu des sportifs et promeneurs du soir. J'ai un peu l'impression d'être un extraterrestre pour la majorité d'entre eux ! Heureusement y'en a toujours qui viennent taper la discute et sont intrigués soit par ma façon de manger soit par le réchaud ! La nuit tombante je profite encore de la fontaine pour y faire un brin de toilette vite fais sous le regard encore plus désapprobateur de la vieille dame d'à côté ! Faut pas pousser non plus ! Il est torse nu et se lave au savon au beau milieu de la fontaine !  Finis pour ce soir, je finis en bivouac sur les hauteurs du village.

On va abréger pour la suite disons juste que le lendemain en dehors d’un site classé Unesco de nécropoles étrusques extraordinaires et de la dégustation de pâtisseries italiennes au nutella, j'aurais la malchance de revivre l'expérience du chemin. Et qui pour cette fois-ci j'emprunterais jusqu’au bout car sur ma carte elle est signalée comme étant l'équivalent d'une route nationale ! Et le gps du portable m'affirme que la route existe bel et bien ! Le chemin étant plus un sentier vtt ou rando et absolument pas praticable par tout autre moyen de transport ! A rajouter à cela ma première crevaison au bout de 2480kms peu de temps avant et donc un repas de midi pris à 16h environ et vous comprendrais pourquoi quand en arrivant à Rome on se sent bien et très fatigué !

Posté par cc-v à 17:47 - - Commentaires [7] - Permalien [#]


Commentaires sur Tous les chemins mènent à Rome, ou presque ...

    coraggio

    On te suit toujours Cédric , te voila à Rome ,des sites superbes surement à voir là-bas, pensons bien à toi ,depuis vélizy et bonne route

    Posté par marie, 11 août 2010 à 22:36 | | Répondre
  • coucou Cédric

    Je viens de parcourir ton site. Déjà 1 mois et 2500 km. Bravo !
    Tes photos sont superbes et elles font rêver. Tu viens de rencontrer
    les premiers aléas du voyage (crevaison et kms parcourus pour rien). Mais je constate que tu as la hargne et que rien ne t'arrête(je n'en doutais pas). Merci pour ta carte postale. Je te souhaite pleins de courage en attendant de lire d'autres nouvelles. Je t'embrasse.
    Martine NUS

    Posté par Martine, 11 août 2010 à 23:04 | | Répondre
  • Toujours du plaisir à te lire.

    Posté par kelly, 12 août 2010 à 10:33 | | Répondre
  • salut Cédric

    je viens de voir ton site aprés mon retour de Florac, pas mal fait, chapeau (de paille) Rome, si j'ose dire "déjà".
    Sinon tu nous a manqué sur le camp....
    On a souvent parlé de toi, où il est, comment cela se passe.....
    dans notre brousse floracoise sans le net, pas moyen d'avoir de tes nouvelles!
    Aller bon courage encore......oui pas mal de km!
    le bonjour de tous les anims
    a bientôt.
    JLR

    Posté par JLR, 12 août 2010 à 18:38 | | Répondre
  • Ciao cugino

    bonjour Cédric mon grand cousin,
    bonne chance pour ce long voyage autour de la Méditeraanéee et merci pour ta carte postale pleine de bonnes odeurs!
    tes récits font réver papa et maman qui ne cessent de dire que nous aussi un jour on fera un long voyage, j'espère que je peux les croire! seulement ils se voient plus sur 4 roues, les paresseux, genre l'autre jour on s'est arrétés à Annecy visiter les mobilhome et moi ça m'a bp amusé toutes ces petites maisons miniatures sur des roues! et pui ils parlent "budget" et vue leur tête ça a l'air d'être un gros mot de grand!
    en attendant on me parle de commencer bientôt l'école et je ne sais pas trop si je dois me réjouir car je crois que ce plan a l'air d'être pour longtemps !!!!
    Grace à toi mon cousin et bien je connais le mot Méditérannée et je crois que je vais épater mon mari et mes copines
    alors merci et gros bisous
    Mélissa 3 ans

    Posté par Mélissa, 14 août 2010 à 10:58 | | Répondre
  • salut céd !

    et bien tu avance, tu avance et ce malgré qulques petits problème !!! allée courage à toi le voyage ne fait que commencé !!!
    plein de courage en attendant d'autres nouvelles !
    bisous

    Posté par lulu, 22 août 2010 à 21:01 | | Répondre
  • Wahou !

    Bah oui tu vois même la famille Bonnaud suis tes exploits !
    Je parcours régulièrement ton site pour voir où tu en es, regarder tes magnifiques photos et me sentir encore un peux en vacances avant la rentrée qui approche.
    Le coup de la route-sentier-buisson est pas mal ! Mais pour toi, vu la température qu'il y avait l'air de faire sa à du être moins drôle !
    En tout cas bravo ! Continue à nous faire rêver, a t'éclater et donne des nouvelles.

    Posté par Noémie Bonnaud, 27 août 2010 à 00:24 | | Répondre
Nouveau commentaire