08 janvier 2011

Direction Orient

Bonjour à tous et bonne année !

Donc pour commencer, je précise pour ceux qui ne le savaient pas ou qui n'ont pas compris mon message dans le dernier article, j'ai fait un saut surprise en France pendant quelques jours pour fêter Noël en famille et dans la neige !!! Mais pas de panique je suis toujours sur la route et j'ai pris pour la dernière fois la direction de l'Orient.

Cette grande étape d'Antalya à Antakya (oui je sais y'a qu'une lettre qui diffère mais plus de 700 kms d'écart) fut marqué comme d'habitude par devinez quoi .... eh oui par quelques sites antiques, mais pas que ça ! Ce fut aussi les prémices des châteaux médiévaux du temps des croisades, de forteresses en bord de mer, et d'une côte montagneuse à donner le vertige et mettre mes jambes à rude épreuve. Et comme à l'accoutumé, mes yeux sont toujours ravis et récompensés.

Ce fut aussi l'occasion de tester des hôtels soit plus confortable que mon habitude ou au contraire trop peu entretenus et qui m'ont fait regretter ma tente ! Oui je ne dors pas tous les soirs en bivouac (il faut bien prendre une douche de temps en temps et les pluies hivernales découragent parfois).

Prêt pour embarquer ? Allez c'est parti et on commence par la sortie d'Antalya avec des énormes palaces de luxe à n'en plus finir qui côtoient des villages où la pauvreté se fait trop sentir, écart trop grand qui fait mal aux yeux. Puis après être passé par un des plus beau et plus conservé théâtre romain (Aspendos) et par l'ancienne ville romaine de Side on quitte la plaine pour s'agripper petit à petit aux montagnes à partir d'Alanya. [Ici petit intermède pour nouvel an et réparation de la remorque qui s'est cassée.] De là et de sa très belle citadelle, la vue sur la mer prend une autre tournure et la route grimpe pour ne redescendre que très rarement au contact de la Méditerranée. La route sinueuse est entourée de plantations de bananiers et des forêts de pins qui, hélas, par soucis de construction d'une route en 4 voies, sont sur quelques bandes de montagnes complètements défrichés. Et puis entre deux passages montagneux coule une rivière et se créé une mini-plaine propice à la culture, donc à l'habitation et alors à la construction de châteaux.

Après les montagnes du sud, j'arrive dans une grande plaine occupée par des villes énormes et assez agitées, parfois trop pour moi en vélo et donc me poussent juste à en sortir ! Mersin, Tarsus, Adana, ... ici ça grouille de monde ! La circulation y est dantesque, véritable slalom, jeux de freins et de coups de pédale pour tenter une percée au milieu d'un trafic incessant et de travaux à n'en plus finir qui n'arrangent rien ! Et pour finir la pluie, présente de temps à autre depuis le début me donne sur la fin une douche froide et me conduit par manque de motivation à finir les derniers kilomètres jusqu'à Antakya en dolmus (minibus). De là je resterais deux jours en attendant une météo plus clémente et j'irais entre autre découvrir des merveilles de mosaïques romaines aux dimensions imposantes.

Ainsi s'achève mon épisode Turc qui m'a marqué sur un seul point : je dois y revenir à une autre saison car y'a tant à voir et l'amicalité des gens en vaut le coup.

Album photos : http://mediterraneevelo.canalblog.com/albums/direction_orient/index.html

Alors encore, une bonne année à vous tous, plein de bonheur à vivre et à bientôt pour la Syrie !

Posté par cc-v à 19:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur Direction Orient

    Bonne année à toi aussi!! La tienne commence bien!!
    Profite un max et à bientôt!!

    Posté par Mélanie, 09 janvier 2011 à 14:41 | | Répondre
  • A NOTRE TOUR NOUS TE SOUHAITONS UNE BONNE ANNEE ET
    SURTOUT BON COURAGE.
    NOUS TE SUIVONS DEPUIS LE DEBUT ET ATTENDONS LA
    SUITE AVEC IMPATIENCE CAR TU VAS DECOUVRIR DES
    PAYS TRES DIFFERENTS TELS QUE LA SYRIE ET LA
    JORDANIE
    A BIENTOT DE TES NOUVELLES

    Posté par MARCEL ET GINETT, 16 janvier 2011 à 18:31 | | Répondre
Nouveau commentaire